Mgr Raphaël rencontre Brigitte Bardot


Le rendez-vous téléphonique était pris pour ce lundi en début d'après midi. Alors que nous venions de déjeuner d'un pan bagnat sur la plage de Pampelonne j'appelle Brigitte au téléphone, il fait déjà très chaud et elle me dit qu'on se rappelle vers 16h30 pour éviter les grosses températures. Cela nous laisse le temps de retourner au centre de Saint Tropez et de se mettre dans l'ambiance en visitant le musée de la Gendarmerie et du Cinéma. Ce musée tout nouveau qui a été installée dans l'emblématique gendarmerie de la ville qui a servie à 5 des 6 opus de la série le Gendarme de Saint Tropez avec Louis de Funes.


Ce musée ne parle pas que des gendarmes puisqu'il illustre aussi le cinéma d'une manière générale dans la ville de Saint Tropez.

Alors que nous nous baladons place des lices, vers 16h30 je rappelle Brigitte qui me donne rdv au collège du Moulin blanc où le gardien de la Garrigue nous rejoins en scooter pour nous guider dans les différents petits chemins qui mène à ce qu'on peut vraiment appeler une retraite d'ermite loin du bruissement des foules de la presqu'île de Saint Tropez et des plages de Ramatuelle en ce début d'été.

Un dédale de chemin caillouteux plus tard et nous voilà arrivé tout de suite accueilli par des toutous et plus loin par une joyeuse ménagerie de chevaux, chèvres, moutons et petits cochons. Maman et Mamie sont entrain de regarder cette joyeuse bande mais personnellement j'ai déjà entendu le son de cette voix si familière.

Cela fait un an et demie que je l'entends régulièrement au téléphone mais voilà qu'elle est là si proche. Mais pas le temps de réagir que déjà me voilà serrer par une étreinte qui fait chaud au coeur. Pas de doutes nous sommes vraiment heureux elle et moi de nous rencontrer enfin. Nous faisons les présentations puis allons nous asseoir sous le auvent à la fraîche comme elle dit et il est bien vrai qu'il fait bon ici. Nous papotons et je lui donne tout de suite un panier garni de gourmandises alsaciennes. Brigitte est une maîtresse de maison aux petits soins pour ses invités, elle nous offre une coupe de champagne, des fruits du jardin. Durant la discussion elle entend que j'aime nager alors elle me propose de profiter un peu de la piscine mais n'étant pas équipé je décline la proposition. Elle me demande si je veux visiter la chapelle ce que bien entendu j'accepte avec grand plaisir. Maman et moi partons sur le sentier avec Jonathan le gardien des lieux. Nous sommes vites rejoins par les loulous qui courent autour de nous et par un gros noir tout mouillé et qui comme me le dis Jonathan, sort de la piscine, lui n'ayant pas refusé cette offre.



Nous arrivons là haut, l'endroit est enchanteur et cette petite chapelle un lieu vraiment béni. Maman et moi entrons pour prier accompagné de Blédine. C'est un vrai petit sanctuaire où plein de choses sont déposées, envoyés de partout dans le monde. Derrière la statue de Notre Dame de la Garrigue se trouve des centaines de photos d'animaux et d'humains qui ont été confiés à Marie. Brigitte me racontera par la suite que chaque envois est pris en photo devant la statue puis la photo est envoyé en réponse aux gens. En sortant de la chapelle nous somme éblouis par la vue, c'est une pure merveille. En embrasse l'infini, l'absolu !!



Nous redescendons rejoindre ma grand mère et Brigitte qui sont en train de papoter toutes les deux. Nous reprenons nos discussions de bon coeur, elle nous fait visiter sa maisonnette puis je lui offre une petite statuette de la Vierge à l'enfant en bois qui m'a accompagné durant tous mes offices itinérants quand nous avions pas encore l'église. Elle me transmet beaucoup de documents religieux qu'elle a reçu au cours des ans pour qu'ils soient conservés au Centre.

Nous papotons et papotons encore si bien que c'est l'arrivée du gardien de la Madrague venant la chercher (il fait trop chaud en ce moment pour prendre son éternelle 4L sans clim).

Nous nous embrassons fort en nous promettant de nous revoir vite puis nous suivons leur voiture jusqu'à la route des salins où nos chemins se séparent.

Quel bel après midi que nous venons de passer et des souvenirs plein la tête.

Merci Brigitte pour votre accueil.


Commentaires

  1. merveilleux! quel immense bonheur de nous faire partager ce moment unique. merci

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre Pastorale : Un Chrétien doit dire non aux sacrifices modernes

Mémorial aux animaux victimes de la barbarie religieuse